Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur pour les entreprises

Téléphone

Les buralistes du Tarn épaulés par la CCI dans leur transformation

Le dispositif d'aide à la transformation des buralistes, créé en 2018 a été reconduit jusqu'au 31 décembre 2027 par l’État. Il prévoit la réalisation d'un audit préalablement à toute transformation d'un point de vente. Explications
  • #Aide / Dispositif
  • #Buraliste
  • #Fonds de transformation
  • #Accompagnement / Diagnostic
  • Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Actualité CCI du Tarn - Les buralistes du Tarn épaulés par la CCI dans leur transformation

     

    Un accompagnement des buralistes dans la transformation de leur activité

    " Depuis plusieurs années, l’activité des buralistes est fortement touchée, notamment par la hausse des prix du tabac et l'explosion des marchés parallèles. Si nous voulons continuer d'exister, nous devons séduire de nouveaux clients avec des magasins plus modernes et lumineux et développer de nouvelles offres qui répondent aux besoins de notre clientèle locale. Parfois, nous sommes la dernière lumière du village. Nous avons une vraie démarche d’utilité publique " souligne Jean-François Pignier, président de la fédération des buralistes du Tarn.

     

    Mercredi 29 novembre 2023, la fédération tarnaise et la CCI du Tarn ont signé une convention afin que la Chambre consulaire puisse accompagner les buralistes dans la transformation de leur activité, à savoir : passer du métier de buraliste traditionnel à celui de commerce de proximité multi produits et services.

     

    Cette convention est une déclinaison locale du partenariat signé au niveau national entre le réseau des CCI et les buralistes, dans le cadre du protocole de Transformation des buralistes signé entre la confédération et l’État le 19 janvier 2023. Ce plan de 200 millions d'euros sur cinq ans doit permettre aux buralistes de se diversifier, se moderniser et séduire une nouvelle clientèle.

     

    Objectif pour 2027 : 10 000 buralistes accompagnés dans leur transformation.

    Mais pour pouvoir toucher cette aide du fonds public de transformation, le buraliste est tenu de réaliser au préalable un audit permettant de formaliser les étapes du projet.

    " Les CCI ont été mobilisées pour réaliser cet audit en raison de leur expertise et de leur proximité avec le terrain " note Jean-François Pignier.

    Quelques Chiffres

    • 140 Le nombre de buralistes dans le Tarn.
    • 30 Le nombre d’audits réalisés ou en cours de réalisation à ce jour.
    • 25 Le nombre de bureaux de tabac transformés.
    Un audit en 3 étapes

    Dans un premier temps, cet audit fait un diagnostic complet du point de vente, sur site, pour identifier en quoi et comment il pourrait être transformé. Architecture, disposition des équipements et de l’ameublement, accueil et parcours client, passage en revue de toute l’offre commerciale, confort de travail, etc, tout est passé au crible avant d’analyser la zone de chalandise.

     

    Enfin, le commerçant se voit délivrer une " feuille de route ", synthèse des premières étapes, qui permet d’orienter le buraliste dans ses priorités de développement et ses choix d’investissement.

     

    Cet audit, réalisé sur trois jours au maximum, est remboursé si les travaux sont réalisés et que l’aide de l’État est perçue.

    Les commerçants peuvent ainsi toucher une aide financière de 30% du montant total de ses travaux, plafonnée à 33 000 €.

    Contactez la CCI du Tarn

    Les buralistes peuvent aussi faire appel à la CCI pour les accompagner, par exemple, dans leurs actions de transition numérique et écologique.

     

    Agnès Poulain | T  05 63 46 60 00 | [email protected]

    Dernières actualités