Technifap

Redonne du souffle aux filtres

Vie des entreprises tarnaises - Technifap redonne du souffle aux filtres

 

 

« C’est comme des gros cendriers. Ils se remplissent et se saturent. Le véhicule déclenche alors une alerte, puis c’est la panne si on n’agit pas. » Franck Schickele utilise cette image très parlante pour expliquer le fonctionnement des filtres à particules.

Ils sont obligatoires pour les voitures depuis 2011, les camions depuis 3 ans et aujourd’hui, les engins agricoles. Ces filtres, et surtout leur nettoyage, c’est la spécialité de Technifap.

 

La jeune société créée à Albi début 2019, et qui se développe sur toute la France, propose une solution économique et écologique.

« Avant, on changeait le filtre, une pièce qui coûte plus de 1000 €. Avec Technifap, le filtre à particules est nettoyé dans une unité entièrement automatisée fonctionnant en circuit fermé et sans produits chimiques, puis remonté. Cela permet de garder la pièce d’origine. »

Cette solution, venue d’Italie, a reçu la médaille d’Or du Grand Prix International de l’Innovation Automobile au salon Equip Auto 2017.

 

« Elle divise par 5 le coût de l’opération », précise Franck Schickele. L’entreprise basée à Terssac est en train de créer un réseau de démontage et nettoyage des filtres.

Vingt-cinq machines sont déjà installées en France. Et le marché, en pleine expansion. Nettoyer, recycler, traiter les déchets, remonter…

 

Technifap coche toutes bonnes les cases et cela donne du souffle à cette jeune entreprise tarnaise.

 

 

L’appui CCI

« Nous avons confié le développement du secteur agricole à Tristan Wartelle. Formé au CFA de la CCI du Tarn, ce jeune technico/commercial a été alternant dans notre entreprise. Aujourd’hui, il est intégré à l’équipe .»

 

CCI SUD FORMATION | Tarn

CCI Sud Formation Tarn propose sur Albi et Castres des formations en apprentissage et en contrat de professionnalisation dans les domaines du Commerce, de la Vente et de la Gestion, de Bac à Bac+3

Partager cet article :