Risques professionnels : évaluer, inventorier, prévenir

Evaluer les risques professionnels c’est identifier les risques auxquels sont soumis les salariés. Avec pour objectif, la mise en place d’actions de prévention.

Actualité CCI du Tarn - Risques professionnels : évaluer, inventorier, prévenir

 

 

Le Document unique d’évaluation des risques professionnels (DUER)

« La loi impose à chaque employeur d’évaluer les risques qui existent dans son entreprise en matière de santé et de sécurité des salariés, rappelle Valérie Vinay, au Pôle Développement Durable de la CCI Tarn. Pour cela, l’employeur doit établir et tenir à jour un Document unique d’évaluation des risques professionnels (DUER) et bâtir un plan d’actions. »

 

De l’analyse des pratiques et besoins jusqu’à l’accompagnement des chefs d’entreprise dans l’actualisation/ la rédaction du Document Unique, la CCI propose un programme sur mesure. « Si nous ne rédigeons pas le document unique, qui reste sous la responsabilité du dirigeant, nous apportons une prestation de conseil et d’appui qui donne lieu à la remise d’un livrable », précise Valérie Vinay.

 

Après échanges et visites sur site, ce document, nourri par la personne en interne référente en matière de sécurité, est remis à l’entreprise.

 

 

TÉMOIGNAGE

Stéphanie Belaygue, Imprimerie Rhode à Gaillac

Risques professionnels | DUER - témoignage de Stéphanie Belaygue de l'imprimerie Rhode à Gaillac

 

« J’avais entendu parler du DUER mais je ne l’avais pas fait ! » La crise du Covid a servi de déclencheur à Stéphanie Belaygue qui dirige avec Cédric Franques, son frère, l’imprimerie familiale Rhode (9 employés) à Gaillac. « Je ne savais pas par quel bout le prendre », avoue-t-elle.

Après avoir pris contact avec un cabinet « trop cher pour une petite entreprise », elle se tourne vers la CCI.

 

« Une campagne d’information disait qu’on pouvait l’appeler à l’aide. J’ai téléphoné et 48h plus tard, nous avions établi un plan d’actions avec Valérie Vinay du Pôle Développement Durable.

On a pu travailler ensemble à distance durant le premier confinement puis elle est venue dans l’entreprise pour réaliser un pré-diagnostic Sécurité qui a nourri la réflexion pour construire le document unique. Aujourd’hui, grâce à son aide, tout est en règle et grâce aux aides de la DIRECCTE, cela ne nous a rien coûté. Notre document unique est rédigé, maintenant il faut le faire vivre et l’actualiser ! »

Partager cet article :