Nos actions

Prélèvement à la source : mode d’emploi

Formulaire de recherche

Prélèvement à la source : mode d’emploi

À compter du 1er janvier 2019, l’impôt sur le revenu des salariés fera l’objet d’une retenue à la source, opérée directement par l’employeur, sur le montant imposable de leurs rémunérations.

Actualite CCI Tarn - Prélèvement à la source : mode d’emploi

 

Qu’est-ce que le PAS (prélèvement à la source) ?

Le PAS consiste à faire payer l’impôt au moment de la perception des revenus.

Cependant, il est toujours nécessaire de déposer une déclaration de revenus chaque année. Important : le PAS préserve le secret fiscal.

 

 

Quelles sont les obligations pour l’entreprise ?

L’entreprise a quatre obligations :

  • Appliquer le taux transmis par la Direction Générale des Finances publiques (DGFiP). L’entreprise n’aura pas à appliquer de taux de manière rétroactive. Pour toute réclamation sur son taux, le salarié s’adressera à l’administration fiscale ;
  • Retenir le prélèvement à la source sur le salaire net à verser au titre du mois M, en appliquant le taux au salaire net imposable ;
  • Déclarer mensuellement les montants prélevés pour chaque bénéficiaire de revenus ;
  • Reverser mensuellement (ou trimestriellement) à la DGFIP, le prélèvement à la source prélevé sur les usagers.

 

 

Comment s’effectue sa mise en oeuvre ?

Toutes les informations liées au prélèvement à la source sont transmises par le même système informatique que celui déjà utilisé par les entreprises pour effectuer les  déclarations administratives liées à la paie, à savoir, la Déclaration Sociale Nominative (DSN).

Ainsi à l’automne 2018, l’administration fi scale communiquera le taux de prélèvement à l’employeur.

 

 

Comment procéder si la DGFiP ne transmet pas de taux personnalisé ?

L’entreprise doit quand même procéder au prélèvement à la source sur le salaire, à partir d’un taux non personnalisé issu de la grille de taux définie chaque année dans la loi de

finances.

 

 

Quid du reversement à l’État ?

Les entreprises reversent l’impôt plusieurs jours après le versement du salaire. Ces reversements sont opérés :

  • pour les entreprises de plus de 50 salariés ayant une date limite de dépôt de la DSN au 5 du mois : le 8 du mois ;
  • pour les entreprises de moins de 50 salariés ayant une date limite de dépôt de la DSN au 15 du mois : le 18 du mois ;
  • pour les entreprises de moins de 11 salariés, sur option : possibilité de reversement trimestriel selon un dispositif analogue à celui des cotisations sociales.

 

Un kit pour les entreprises

Bercy met à disposition des entreprises un kit spécial (en téléchargement gratuit). Ce dernier est composé de trois volets : le premier présente le prélèvement à la source, le

deuxième est consacré à son explication auprès des publics concernés (RH, chefs d’entreprises, comptables…), et le dernier concerne le volet communication du dispositif

auprès des salariés.

 

https://www.economie.gouv.fr/prelevement-a-la-source/kit-collecteur

LIENS PRATIQUES
Partager cet article :
Abonnez-vous à notre newsletter
Haut de page