Les CCI vous invitent à participer à l’Année de la gastronomie

L’appel à projets est ouvert à un large public, des entreprises aux collectivités, en passant par les organisations professionnelles ou encore les établissements publics.

Actualité CCI du Tarn - Les CCI vous invitent à participer à l’Année de la gastronomie

 

L'année de la gastronomie a été lancée officiellement le 27 septembre 2021, par le Gouvernement. Dans le cadre de cet événement, l’État lance, en partenariat avec les CCI, un appel à projets national pour soutenir des initiatives de valorisation de la gastronomie sur tout le territoire.

 

Saison 1 : Les lauréats

Les 28 premiers lauréats de l’Année de la gastronomie ont été désignés. 18 projets recevront une aide financière pour leur réalisation.

Les dossiers de candidature de la saison 1 de l’Année de la gastronomie, gérés par le réseau des CCI, proviennent d’une vingtaine de départements et d’une dizaine de régions.

 

 

Saison 2 : Le printemps de la gastronomie inclusive et bienveillante,

Pour fêter les restaurants dans leur diversité, les thématiques retenues porteront sur l’ouverture aux autres, à tous les publics, l’inclusion et l’égalité : l’égalité entre les genres ; l’alimentation pour tous et sur tout le territoire ; la lutte contre la précarité alimentaire ; les projets associant les personnes en situation de handicap, éloignées du marché de l’emploi ou isolées.

 

 

Saison 3 : L’été pour célébrer le partage et le vivre-ensemble,

Encourager une gastronomie populaire, simple, joyeuse et faisant honneur aux territoires. Favoriser l'organisation d'événements de gastronomie de rue, la tenue de marchés de nuit avec de la nourriture à emporter et à consommer sur place. Un été tourné vers une gastronomie de et du partage et accessible le plus largement possible, qui accompagnera aussi la relance du secteur touristique en visant à renforcer l'attractivité des destinations sur tout le territoire.

 

 

Saison 4 : L’automne des producteurs.

Les projets devront encourager une gastronomie « hors les murs » et valoriser des produits qualitatifs et les professionnels dont les pratiques sont exemplaires. Un volet sera dédié aux actions de modernisation et de numérisation, avec un prisme sur l'économie circulaire et le renforcement des liens directs entre producteurs et consommateurs grâce à la numérisation, la maîtrise des impacts environnementaux et sociaux liés à la livraison à domicile (transport et suremballages, conditions sociales des livreurs), à la mise en avant via les applications et réseaux sociaux des démarches écoresponsables mises en oeuvre.

 

Par exemple : journées à la ferme, événements en lien avec les agriculteurs, les artisans, pour faire découvrir les différents terroirs et les métiers de la terre au grand public. Tous les territoires seront concernés, urbains ou ruraux, en métropole et dans les territoires ultra-marins mais aussi à l'étranger afin de promouvoir une gastronomie française unique, variée, dynamique et attractive en France et partout dans le monde.

Les projets devront débuter obligatoirement entre le 21 septembre 2022 et le 20 décembre 2022. Le projet doit se dérouler majoritairement pendant la saison.

 

 

Les projets devront être déposés avant le 21 août 2022 à 17 heures.

4 juillet 2022 -  Début de dépôt des dossiers

 

31 août 2022 à 20h00 -  Date de clôture des candidatures pour la saison 4

 

Les projets devront débuter obligatoirement entre le 21 septembre 2022 et le 20 décembre 2022.
Le projet doit se dérouler majoritairement pendant la saison

 

 

 

L'appel à projet

Les projets seront sélectionnés en fonction de leur capacité à rassembler un large public, à sensibiliser aux enjeux du secteur de la gastronomie, à contribuer à la diffusion des savoir-faire locaux et artisanaux et au rayonnement de la culture et du patrimoine gastronomique français, mais aussi à permettre aux entreprises du secteur de se faire mieux connaitre et de partir à la conquête de nouveaux marchés et clients. A la clé, une labellisation simple ou une labellisation assortie d’un financement forfaitaire de 10 000 à 50 000 euros.

 

Pour les actions donnant lieu à financement, les subventions prendront la forme d'une subvention forfaitaire versée au porteur de projet qui devra être inférieure ou égale à 40% du montant des dépenses éligibles du projet pour tous les porteurs (entreprise, collectivité, association, GIE…), à l’exception des associations reconnues d’utilité publique - ARUP.

Pour les associations reconnues d’utilité publique (ARUP), la subvention forfaitaire doit être inférieure ou égale à 70% du montant des dépenses éligibles du projet.

Trois niveaux de forfait sont à distinguer :

Année de la Gastronomie : subventions et dépenses élligibles

 

La gestion opérationnelle de cet appel à projets a été confiée à CCI France et à son réseau implanté sur tout le territoire.

Partager cet article :