Nos actions

L’École d’Orthopédie Orthèse-Podologie poursuit sa mue

Formulaire de recherche

L’École d’Orthopédie Orthèse-Podologie poursuit sa mue

L’école de Mazamet a inauguré en décembre dernier les nouveaux aménagements de ses locaux. Coup de projecteur sur une formation qui offre de nombreux débouchés.

Actualité CCI Tarn :  L’École d'Orthopédie Orthèse-Podologie poursuit sa mue

 

Ils sont cinquante-deux cette année, venus de tout l’hexagone. Un record.

On y rencontre un professeur de mathématique en reconversion, des préparateurs en pharmacie, des jeunes bacheliers, un architecte, un chauffeur routier, un maçon, un directeur de fast-food… Depuis 2002, l’école d’orthopédie-orthèse-podologie de Mazamet forme avec succès des auxiliaires médicaux.

 

« Il existe seulement quatre écoles en France de ce type » souligne Sandrine Denise, conseillère en formation. Depuis 2016, la formation est ouverte en contrat de professionnalisation sur 2 ans. C’est d’ailleurs la seule école à proposer ce dispositif. 
Pour répondre aux enjeux de la profession, la CCI du Tarn a lancé un chantier de rénovation des locaux de l’école, situés au sein de l’Espace du Grand-Balcon à Mazamet. Ces nouveaux aménagements - constitués de quatre plateaux techniques (podologie, couture, examens cliniques et orthèse de mains), d’un amphithéâtre et de cinq salles de cours - ont été inaugurés en décembre.

 

Des investissements qui rendent les installations parfaitement adaptées aux attentes du secteur. La majorité des élèves mettent d’ailleurs en avant les conditions de travail agréables et la performance des équipements neufs. De quoi séduire encore plus les étudiants qui viennent de tout le pays et parfois même de l’étranger suivre cette formation très prisée.

 

L'enseignement

  • 1 700 heures dont 400 h en entreprise,
  • 40 % de la formation est effectuée sur des ateliers pratiques : podologie, orthèse de la main, ceinture et corset,
  • 60 % de l’enseignement médical et théorique est en relation avec les pathologies de l’appareil locomoteur,
  • Possibilité d’intégration en alternance sur 2 ans en contrat

 

 

Témoignages

Actualité CCI Tarn : Cyril Perrier, 26 ans - 2ème année contrat de professionnalisationCyril Perrier, 26 ans - 2ème année contrat de professionnalisation

« J’ai repris le flambeau familial, après une licence en comptabilité car je ne trouvais pas d’emploi. Nous sommes orthopédistes à Nîmes depuis cinq générations. J’ai choisi l’école de Mazamet car c’est la seule à proposer une formule en alternance sur deux ans, en contrat de professionnalisation. La formation est très riche en contenu et demande beaucoup d’investissement. Le métier est à la fois manuel, créatif et demande de vraies qualités relationnelles.

Être à l’écoute et faire du bien aux gens, c’est tout ce que j’aime. »

 

 

 

Actualité CCI Tarn : Marie Bordas, 20 ans - 1ère année de professionnalisationMarie Bordas, 20 ans - 1ère année de professionnalisation

« Après un bac santé et social, j’ai fait une formation de préparatrice en pharmacie à Carcassonne et Narbonne. Je me suis orientée
vers l’orthèse pour évoluer professionnellement. 
L’école de Mazamet est très réputée. La quasi totalité des diplômés débouchent en effet sur un travail à la sortie. L’ambiance au sein
de la promo est vraiment très bonne malgré nos différences de parcours. Mon ambition est d’ouvrir mon propre cabinet mais avant
je pense faire mes armes dans une pharmacie.»

Partager cet article :
Abonnez-vous à notre newsletter
Haut de page