Eveer’Hy’Pôle

Carbure à l’hydrogène

Vie des entreprises tarnaises - Eveer’Hy’Pôle carbure à l'hydrogène

 

Elle n’a rien de spectaculaire mais c’est une pionnière. La première station publique à hydrogène de France a été implantée en 2014 au Séquestre sur le complexe circuit/aéroport d’Albi. Architecte expert de systèmes hydrogène, Nicolas Daudou, le directeur des opérations d’EVEER’HY’PÔLE, en a été le premier salarié. Ils sont aujourd’hui sept ingénieurs et techniciens qui travaillent autour de cette énergie du futur. Recherche, développement, prestation de services… le travail ne manque pas.

Car le Plan hydrogène à 7,2 milliards d’euros d’ici à 2030 doit permettre non seulement de développer une production d’hydrogène « vert » rentable, mais aussi en démocratiser les usages, notamment en matière de mobilité.

 

L’équipe d’EVEER’HY’PÔLE vient en assistance à des porteurs de projets dans toute la France. Localement, elle a participé à la conception et la préparation à l’homologation du Businova, un bus conçu par la SAFRA à la technologie 100% française. Douze de ces bus révolutionnaires sont en cours de construction. A ce client historique se greffent de nombreux projets.

 

La CCI du Tarn, partenaire technique et financier de la SEM depuis sa création, a déjà adopté la Kangoo à propulsion hydrogène. « On est dans une étape charnière, à l’horizon 2030, la technologie sera opérationnelle pour les particuliers », s’enthousiasme l’ingénieur. Le Tarn était bien visionnaire !

Partager cet article :