Divina

Une chaudronnerie en pleine croissance

Vie des entreprises tarnaises - Divina, une chaudronnerie en pleine croissance

 

Dans l’atelier, tout est gigantesque. Les tronçons de pylônes de téléphonie pèsent entre 2 et 3 tonnes chacun, les grosses cuves/filtres de dépollution plus de 11 tonnes.

Les grues à pont roulant soulèvent ces pièces imposantes sans aucune difficulté.

 

« Nos principaux clients sont la téléphonie mobile et la dépollution. Nous fabriquons des pylônes qui peuvent aller jusqu’à 36 mètres de haut pour les relais de téléphone et des cuves/filtres de dépollution. Cela représente la moitié de notre activité. L’autre est consacrée à des pièces uniques : passerelles, cuves, silos… que nous concevons et fabriquons sur mesure », explique Charles Dottridge, gérant de cette chaudronnerie industrielle.

 

« Nous sommes une petite équipe agile et réactive qui compte 4 nationalités. De 6 en 2016, nous voilà 9 et je cherche le 10ème. » Rouleuse à commande numérique, machine découpe plasma, pont roulant, et même un nouveau bureau pour la comptable… Divina s’est lancé dans un plan d’investissement de 500 000 € sur trois ans. Car presque centenaire, l’entreprise se projette toujours dans le futur.

 

 

Coup de pouce CCI

« Bruno Peyrille du Pôle Industrie m’a aidé à structurer mon projet de développement. Il est venu à plusieurs reprises dans l’entreprise et m’a accompagné pour monter avec la Région un « Contrat Croissance ». Cette aide au développement et la création d’emplois prend en charge 17% de l’investissement*. C’est un bon coup de pouce. » 

Partager cet article :