Fermer le menu

Bpifrance Assurance Export

Passeport pour l’international

Mardi 06 Juin 2017 - 11:30
Mots clés : 

Actualité CCI : Bpifrance Assurance Export : passeport pour l’international

 

Le transfert de la Coface Garanties Publiques à Bpifrance ne change pas la mission : financer, accompagner et sécuriser les entreprises à l’export.

Embarquement immédiat pour des explications et deux témoignages.

 

 

La Coface Garanties Publiques devient BPIfrance Assurance Export. Qu’est-ce que cela change ?

Pour bien nous situer, Bpifrance Assurance Export est une fi liale du groupe Bpifrance. Désormais, c’est cette filiale de Bpifrance qui couvre les risques financiers d’un développement de marché à l’international, de la prospection à la vente à l’étranger et non plus Coface garanties publiques. Ce transfert est l’occasion de donner plus de visibilité à notre rôle d’accompagnement. 

Au-delà des outils pour couvrir les frais et risques à l’export, Bpifrance Assurance Export propose des solutions pour réfléchir à sa stratégie à l’export.

 

Sur le terrain, comment cela se traduit-il ?

80% des entreprises accompagnées à l’export sont des TPE/PME. L’assurance Export leur est destinée. Première étape, l’entrepreneur qui souhaite travailler à l’export doit monter un dossier en ligne. Son conseiller CCI à l’international (Ignacio Antona pour le Tarn) peut l’accompagner. Nous travaillons en symbiose avec la CCI. Dès cette phase, je suis à disposition de l’entreprise pour la recevoir lors de mes permanences ou même me rendre dans l’entreprise.

On peut aller seul à l’export, mais l’expérience montre qu’il vaut mieux être accompagné.

 

Cela prend-il du temps ?

Une fois le dossier déposé, les délais d’instruction peuvent être très rapides.

L’essentiel est que la stratégie du demandeur soit bien définie, que l’entreprise ait une bonne couverture financière et présente un mini-business plan sérieux. Notre rôle est de l’accompagner à chaque étape.

 

Vos Contacts

Emmanuel Roubenne - BPI

Ignacio Antona - CCI du Tarn

Tél. : 06 24 70 80 67

(Permanence une fois par
semestre à la CCI du Tarn)

Tél. : 05 67 46 60 00

 

Témoignage : Plug In connecté avec l’Asie

Témoignage BPI France : Plug In connecté avec l’AsieC’est alors qu’il vient juste de rentrer du Japon, que Christian Maini témoigne. Plug’In, sa TPE de 6 personnes créée en 1999 et installée à Roquecourbe, réalise 80% de son chiffre d’affaires à l’international.

 

«Nous fabriquons des connecteurs hermétiques pour le spatial, le nucléaire et l’aéronautique. J’étais déjà allé au Japon et en Chine pour débroussailler le terrain.Cette année, j’ai signé un contrat avec un agent chinois et en avril nous étions présents au salon de l’aéronautique et de l’espace de Shanghai. Au Japon, quatre agents se sont montrés intéressés et j’ai été reçu par l’Agence japonaise d’exploration spatiale. J’ai commencé à travailler l’export il y a deux ans. Tout est allé très vite !

 

C’est un gros investissement, environ 200 000€ pour ma TPE. Avec l’aide d’Ignacio Antona, à la CCI, j’ai obtenu 90 000€ de subvention de la Région à travers un contrat d’appui Export et été soutenu par la Coface devenu BPIfrance Assurance Export. Ensemble, nous avons fait un super travail.»

 

 

Témoignage : Steel Montage International bâtit en Afrique

Témoignage BPI  : Steel Montage International bâtit en Afrique«Mon entreprise monte des bâtiments métalliques industriels, en France, dans les Dom Tom mais aussi en Allemagne, Suisse, Italie etc. Nous n’effectuons que le montage. Mais des clients, de plus en plus nombreux, nous demandent des prestations fournies et posées». Gilles Pradel, le Pdg de Steel Montage International basé à Albi, voit là l’opportunité de développer ses activités à l’export. «On sent une volonté de développement par exemple dans la zone Afrique de l’Ouest, avec des investissements importants», analyse-t-il après s’être rendu en Côte d’Ivoire.

 

Fin connaisseur de l’Afrique, pour y avoir longtemps vécu, il y voit émerger de nouveaux marchés. «J’ai contacté Ignacio Antona à la CCI et rencontré Emmanuel Roubenne, directeur régional Bpifrance Assurance Export pour monter un dossier, car prospecter coûte cher. Environ 20 000€ dans mon cas. Malgré 30 ans d’expérience, se faire accompagner permet aussi d’éviter des erreurs au démarrage. La CCI et la BPI sont mes partenaires. Pour lancer cette activité complémentaire, j’attends juste leur accord.»

    Inscription à la newsletter de la CCI

    Restez informé de nos actualités, de nos offres,
    de nos formations, en vous inscrivant à notre newsletter !

    Services en ligne CCI